Event

Dr FEELGOOD (1ère partie : Thomas Hayward)
17
Nov
2017

Dr FEELGOOD (1ère partie : Thomas Hayward)

/// Organisé par Melrose /// Ouverture à 21h ///

Marqué par les fortes personnalités du guitariste Wilko Johnson et du chanteur Lee Brilleaux, Dr Feelgood formé en 1971 à Canvey Island, à l’est de Londres, a imposé dès 1975, à contre-courant, un Rhythm’n’Blues rétro et sobre évoquant les Rolling Stones des toutes premières années. Des costume-cravates noirs et étriqués, un jeu de scène tenu et énergique, des compositions tranchantes comme ‘Roxette’ et ‘Back In the Night’ : ces éléments conjugués ont fait de Dr Feelgood un artisan déterminant de l’éclosion du Punk-Rock (Pub-Rock) britannique.

En France l’influence est importante aussi. Les héritiers ou descendants directs de ce groupe sont peut-être Bijou, Téléphone, les Dogs de Rouen ou Starshooter de Lyon sans oublier le fidèle Little Bob. Dr Feelgood c’est pour se sentir bien en compagnie de gens généreux qui aiment le public et qui le lui rend bien.

Aujourd’hui, c’est Kevin Morris, Phil Mitchell, Steve Walwyn, et Robert Kane qui portent la légende.


THOMAS HAYWARD
Après 500 concerts en France et en Angleterre, un album « Over and Over » sortie en 2010, The Blueberries se séparent à Londres, épuisés d’une vie bohème dans la capitale du rock ou ils vécurent et jouèrent dans des lieux mythiques comme le Lexington, le Dublin Castle, La Scala avec Mystery Jets et The Wombats ou encore invité à se produire au « NME awards aftershow » avec Carl Barat. Dès lors Thomas Hayward frontman du groupe né à Brest d’une mère anglaise commence à écrire l’album « Mile end » et part rejoindre le producteur Daran à Montréal. Il y restera 4 années, découvre qu’il est acteur après la rencontre avec le réalisateur Paul Chotel. D’auditions en tournages il s’éloigne de la musique jusqu’à ce qu’il revienne en Europe munis d’un album de rock 11 titres à paraitre en 2017. Il se produit pour les 10 ans de la Carène à Brest, accompagné de Vincent Roudaut à la guitarre, Bertrand Roudaut à la batterie tous deux anciens membre de Im Takt ainsi que Damien Bascoulard à la basse. Le premier single « Preach man » sort le 10 Avril sur les plateformes et signe un nouveau départ pour Thomas Hayward.